Tourisme Responsable
Créez votre voyage

    Se fondre dans le décor

    Les écosystèmes reposent sur des équilibres complexes et fragiles entre espèces. Prélever ou introduire des êtres vivants dans une zone naturelle peut avoir des conséquences graves. Cela vaut pour les plantes comme pour les animaux. Soyez particulièrement vigilants avant de pénétrer dans des milieux isolés comme des grottes : vérifiez que vos vêtements et votre équipement ne transportent pas de graines, larves ou autres facteurs de contamination.

    Dans les espaces protégés, respectez les interdictions en vigueur, même si votre guide veut bien faire une « exception » par gentillesse ou par intérêt. Restez sur les sentiers déjà tracés et faîtes-vous le plus discret possible pour ne pas déranger la faune ni piétiner la végétation. Enfin, payez les taxes d'entrée ou de séjour des réserves pour financer leurs efforts de conservation mais exigez des reçus afin d'éviter qu'elles ne soient détournées.

      392205_shutterstock_126745649.jpg
      392205_shutterstock_126745649.jpg

      Observer les animaux... de loin

      Respecter la vie sauvage, c'est d'abord l'observer à distance respectable. Chaque espèce a ses propres habitudes et son propre rapport à l'Homme, mais pour ne pas perturber les animaux, les règles de base sont toujours les mêmes : ne pas s'en approcher s'ils montrent des signes de nervosité, ne pas les toucher et ne pas les nourrir. Y contrevenir peut présenter des dangers pour eux comme pour vous : comportements agressifs ou transmissions de maladies.

      Les meilleurs amis des amis des bêtes sont donc la jumelle et le zoom de l'appareil photo. Si vous voyez un animal blessé ou un petit isolé, ne cherchez pas à lui venir en aide vous-même. Prévenez le gestionnaire du parc, une ONG environnementale ou un vétérinaire. Vous trouverez d'autres conseils sur la meilleure façon d'observer la faune sauvage dans le Passeport vert, notamment en ce qui concerne les mammifères marins.

      Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
      Créez votre voyage

      Gare aux cadeaux empoisonnés

      En tant que touriste responsable, vous aurez à cœur d'acheter vos souvenirs de voyage auprès d'artisans locaux. Toutefois, abstenez-vous s'ils comportent des éléments naturels protégés ! Vous vous rendriez passibles de lourdes amendes. Renseignez vous auprès de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction, qui protège plus de 2 500 espèces d'animaux et 30 000 espèces de plantes. Même de bonne foi, il est parfois difficile de ne pas se tromper !